INDÉPENDANT

Participation de David Bourbonnais
Paroles et musique originales.
Le tableau est à mon coloc par exemple…

Voici les paroles:

Ça shake, ça stresse
Ça branle d’la tête aux fesses
Hostie que ça glande y m’semble
Pis quand ça brette ça perd son sens

C’pas trop compliqué pourtant
Dire oui à ses enfants
Pour autres choses que des bébelles
Pis quelques bonbons trimestriels

Moi j’dirais oui
À tou’es ploucs, tou’es étudiants
Moi j’dirais oui
Au Pape, aux dissidents
Moi j’dirais oui

À tou’es gouvernements
Moi j’dirais oui
À ma blonde et nos futurs enfants
Y s’raient content
D’être maitres chez eux comme des grands.

Ça shake, ça stresse
Ça chie encore dans leur bobette
Ça pense qu’les autres c’est eux
Mais qu’les autres sont un p’tit peu mieux

À quoi bon payer d’sa poche
Pour une culture qui se rapproche
De sa propre réalité poche
Quand chez l’voisin tout est su’a coche

Moi j’dirais oui
Aux blokes, aux immigrants
Moi j’dirais oui
Aux clowns et leurs agents
Moi j’dirais oui
À Reine, au Parlement
Moi j’dirais oui
À mon frère pis à nos preux parents
Y s’raient content
Qu’on les écoutent finalement!

Ça shake, ça stresse
Ça peur de perdre quelques montagnette
Ça peur qu’l’argent valle plus que des miettes

Moi j’dirais oui
À ma blonde que j’aime tellement
Moi j’dirais oui
À tous nos futurs enfants
Moi j’dirais oui
Au frère pis aux parents
Moi j’dirais oui
Parce qu’un non c’est trop déprimant
À si peu de pourcent
Envoyez-donc sacrament!

Merci là : bye!

commentaires